Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice

A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

Eurojust

mise en ligne : 14 07 2008

contact   

Suite à la signature du traité de Lisbonne, le texte est en cours d'actualisation.

Institué par une décision du Conseil en 2002, Eurojust est l'organe chargé de renforcer la lutte contre les formes graves de criminalité par le biais d'une coopération judiciaire plus étroite au sein de l'Union européenne.

Cette entité de concertation des parquets nationaux de l'Union est composée de 27 représentants nationaux : juges, procureurs et officiers de police détachés par chaque pays membre. Elle peut accomplir ses tâches par l'intermédiaire d'un ou plusieurs membres nationaux ou bien en tant que collège. De plus, chaque État membre peut désigner un ou plusieurs correspondants nationaux, qui peuvent aussi constituer un point de contact du réseau judiciaire européen.

Eurojust est compétent en ce qui concerne les enquêtes et les poursuites contre la criminalité grave, notamment quand elle est organisée ou transfrontalière. Les objectifs poursuivis sont la promotion de la coordination entre les autorités compétentes des différents États membres, ainsi que le soutien dans la mise en œuvre de l'entraide judiciaire internationale et l'exécution des demandes d'extradition ou du mandat d'arrêt européen.

Eurojust contribue également aux enquêtes pénales des États membres, sur la base des analyses effectuées par Europol. Les compétences des deux organes se recouvrent et concernent: la criminalité informatique, la fraude et la corruption, le blanchiment de produits du crime, la criminalité environnementale, la participation à une organisation criminelle.

Voir :