Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Dans les arts du spectacle, l'égalité de traitement entre les hommes et les femmes doit s'imposer, demande le Parlement européen.

pdf mise en ligne :19 03 2009 ( NEA say… n° 63 )

COOPERATION POLICIERE ET JUDICIAIRE > Elargissement

  Pour lutter contre l'inégalité entre hommes et femmes dans les arts du spectacle, un rapport d'initiative adopté à une large majorité par le Parlement préconise la présence d'au moins un tiers de femmes dans toutes les branches de ce secteur, l'anonymat des candidatures et l'accès des femmes à des postes à responsabilité.

La proportion de femmes présentes dans des professions artistiques à des postes officiels dans le domaine culturel est très faible. Les femmes, dans les organismes culturels ou dans les académies et universités, sont sous-représentées au niveau des postes à responsabilités.

 

C'est en partant de ce constat que Claire Gibault (ADLE, FR) propose dans son rapport d'initiative (FR) (EN), adopté le 10 mars dernier par 604 voix pour, 18 voix contre et 43 abstentions, l'instauration de mesures visant à mettre en place l'égalité de traitement entre hommes et femmes dans le domaine des arts du spectacle.  La députée s'est déclarée "très heureuse que le Parlement puisse se prononcer sur les solutions concrètes que je préconise, car elles ont pour but de corriger les déséquilibres liés aux situations inégalitaires dans le domaine du spectacle vivant et de défendre encore et toujours nos valeurs démocratiques".

 

 

Un tiers seulement de femmes dans toutes les branches. Le Parlement demande l'instauration de mesures visant à améliorer la présence des femmes à la direction des institutions et préconise la présence d'au moins un tiers de personnes du sexe minoritaire dans toutes les branches du secteur. Les eurodéputés invitent également les acteurs du domaine culturel à améliorer la présence des créatrices et de leurs œuvres dans les programmations, les collections, les éditions ou les consultations.

 

Candidatures anonymes. Le rapport souligne l'importance de garantir, chaque fois que cela est possible, l'anonymat des candidatures, ce qui est, par exemple, le cas pour le recrutement de musiciens qui se déroule derrière des paravents. Les États membres sont appelés à améliorer la situation sociale dans le secteur des arts et de la culture en tenant compte des différentes catégories d'emploi et à garantir une meilleure protection sociale.