Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Débat sur la politique d'immigration américaine

pdf mise en ligne :05 01 2006 ( NEA say… n° 01 )

ASILE > Perspectives financières

Immigrer aux États-Unis, qui et comment ? Telle est la question que se pose dans le journal METRO du 23 décembre 2005, Catherine CROISIER, chercheur à l’IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques).
Le débat fait rage actuellement aux États-Unis et immanquablement il influencera le débat en France et en Europe. Le commissaire européen à l’immigration, Franco FRATTINI, présentant le programme de la Commission pour l’immigration légale, n’a-t-il pas constaté devant la presse que 54% de la main d’œuvre qualifiée va aux États-Unis et 84% de la main d’œuvre non qualifiée se rend en Europe !
La Chambre de commerce des États-Unis vient de se dire optimiste sur la croissance de l’économie américaine en 2006, mais a également montré son opposition catégorique au projet de loi sur la lutte contre l’immigration illégale qui vise, selon elle, à pénaliser les employeurs par de lourdes amendes ainsi qu’à adopter rapidement une réforme du système des retraites. La loi sur l’immigration va repousser les illégaux encore plus profondément dans l’ombre, a estimé Bruce JOSTEN, vice-président de la Chambre de commerce américaine. La Chambre des représentants a déjà adopté le projet qui vise à protéger les frontières du pays et lutter contre la prolifération de main d’œuvre étrangère clandestine. Le président de la Chambre de commerce américaine, M. DONOHUE, a renchéri : l’argument selon lequel les entreprises américaines veulent une main d’œuvre bon marché est ridicule et il a insisté sur le fait que les États-Unis étaient une nation d’immigrants. Selon une étude publiée par le bureau du budget du Congrès, un travailleur sur sept aux États-Unis est immigré, et près de 40% d’entre eux viennent du Mexique et d’Amérique centrale. Le nombre d’immigrés clandestins est estimé entre huit et douze millions.

"Immigrer aux États-Unis" par Catherine CROISIER, IRIS, Chercheur associé.
Immigration Related Border Security Legislation in the 109th Congress”, Congressional Research Service (CRS) Report for Congress, December 9, 2005. (pdf)

 La politique américaine en matière d’immigration, restée sans solution depuis trois décades, est désormais confrontée à des hommes politiques et à une opinion publique « not always consistent »

Longtemps restée au second plan des préoccupations, la politique américaine en matière d’immigration a pris une réelle acuité dans les dernières semaines de 2005. Les implications politiques (le Congrès, la presse), économiques (besoin de main-d’œuvre) raciales, diplomatiques (réactions des autorités mexicaines) et plus récemment les implications de sécurité nationale ont pris une importance telle que les États-Unis sont dans l’obligation de trouver une solution même partielle à un problème identifié depuis plus de 30 ans.
Dan BATZ dans le WASHINGTON POST du 3 janvier dernier, nous livre une analyse intéressante au moment où la Commission européenne fait remarquer qu’elle ne peut continuer, comme si de rien n’était, dans une situation où l’Union européenne reçoit 84% de la main d’œuvre non qualifiée et les États-Unis 54% de la main d’œuvre qualifiée.

Political Splits on Immigration Reflect Voters' Ambivalence” By Dan BALZ (WASHINGTON POST, January 3, 2006)

Commission européenne, Programme d’action relatif à la migration légale. (pdf)
European Commission, Policy Plan on Legal Migration. (pdf)