Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Egalité salariale entre les hommes et les femmes demande l’OCDE

pdf mise en ligne :08 03 2010 ( NEA say… n° 84 )

NON-DISCRIMINATION > Egalité entre hommes et femmes

Les femmes dans les pays riches gagnent en moyenne 18% de moins que les hommes, selon un rapport publié lundi par l'OCDE à l'occasion de la Journée internationale de la femme. Ce chiffre est proche de celui de l’Union européenne :17%.

Egalité salariale entre les hommes et les femmes demande l’OCDE

 

Les femmes dans les pays riches gagnent en moyenne 18% de moins que les hommes, selon un rapport publié lundi par l'OCDE à l'occasion de la Journée internationale de la femme. Ce chiffre est proche de celui de l’Union européenne :17%.

Alors que le taux d'emploi des femmes a augmenté dans tous les pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques, ce sont toujours elles qui assurent l'essentiel des soins aux enfants et des tâches ménagères, ce qui limite leurs perspectives de carrière."Tant que les femmes, plutôt que les hommes, prendront sur elles de s'occuper des enfants, il y aura toujours des employeurs pour les percevoir comme étant moins impliquées au travail que les hommes", explique Monika Queisser, responsable de la division de politique sociale à l'OCDE. Les entreprises sont de fait moins enclines à investir dans des opportunités de carrière pour les femmes et les niveaux de salaire s'en ressentent, ajoute-t-elle.

Selon le rapport, les écarts de salaires sont les plus importants en Corée du Sud et au Japon, où les hommes gagnent un bon tiers de plus que leurs collègues de sexe féminin. Suivent l'Allemagne, le Canada et le Royaume-Uni, avec des écarts dans les salaires médians de plus de 20% à comparer à une moyenne dans l'OCDE de 17,6%.

En tête du classement figurent la Belgique et la Nouvelle-Zélande, seuls pays où l'écart salarial est inférieur à 10%. La France, avec un écart de 12% en équivalent temps plein, arrive en sixième position, derrière la Grèce. Le temps d'emploi des femmes dans l'OCDE était de 62% en 2008 contre 45% en 1970, note le rapport. Mais dans pratiquement tous les pays les femmes passent au moins deux fois plus de temps que les hommes à s'occuper des enfants et d'autres parents, ce qui les enferme souvent dans des emplois à temps partiel ou à moindre statut. Environ un quart des femmes qui travaillent dans l'OCDE sont à temps partiel contre 6% des hommes, ajoute le rapport.

Texte publié par Jérome Cukier (OCDE) https://community.oecd.org/community/factblog/blog/2010/03/08/women-still-earn-less-than-men