Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

L’Italie durcit sa lutte contre l’immigration. Une gesticulation déclaratoire sans grand effet ? La Commission devrait clarifier les aspects juridiques de façon plus claire : qu’est-ce qui est permis et ce qui est interdit pour mettre fin à ce jeu cruel du chat et de la souris. Un jeu qui dure depuis plusieurs années. La pratique ancienne de la « communication interprétative » d’une Directive ou plus rarement d’un Règlement par la Commission européenne a eu des vertus, aujourd’hui oubliées

pdf mise en ligne :05 11 2010 ( NEA say… n° 97 )

IMMIGRATION > Politique d'intégration

 Le gouvernement  italien a adopté, vendredi 5 novembre, plusieurs mesures marquant un nouveau pas  dans  la lutte contre la micro-criminalité et l'immigration."Nous avons adopté, comme cela était prévu, le plan sur la sécurité", a annoncé devant la presse Silvio Berlusconi, évoquant la lutte contre la prostitution ou l'expulsion de citoyens des pays membres de l'UE, avant de passer la parole au ministre de l'intérieur Roberto Maroni, membre du parti populiste de la Ligue du Nord.