Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

L'immigration et les droits de l'homme au centre du dialogue politique UE-Afrique

pdf mise en ligne :24 05 2006 ( NEA say… n° 13 )

IMMIGRATION > Elargissement

Les ministres des Affaires étrangères de la troïka européenne ont rencontré les représentants de l'Union Africaine à Vienne le 8 mai dernier. De nouveaux domaines de collaboration étaient à l'ordre du jour: le respect des droits de l’homme et le dialogue sur l'immigration.
Le dialogue politique entre l’Union européenne et l’Afrique  a franchi un pas important à l’occasion de la sixième rencontre ministérielle entre la troïka européenne et l’Union africaine, "partenaires pour la paix, la démocratie, et le développement". Les discussions ont porté sur la mise en œuvre de la stratégie européenne pour l’Afrique et sur de nouveaux domaines de collaboration: dialogue sur les droits de l’homme et l’immigration ainsi que sur l’actualité politique la plus chaude (Darfour, Congo, Tchad).

La discussion des ministres chargée de l’immigration "dans un contexte de développement" a eu pour but de préparer la Conférence UE-Afrique qui se tiendra sur ce thème les 10 et 11 juillet à Rabat. L’objectif de cette concertation est d’éviter que se renouvelle, à l’avenir, la tragédie qu’ont connue les candidats africains à l’émigration morts en 2005 dans les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla ou en 2006 au large des îles Canaries. Les partenaires africains et européens ont également souligné l’importance de la bonne gouvernance, des droits de l’homme et la fin de l’impunité, grâce notamment à une coopération plus étroite avec la Cour pénale internationale.

Mme Ursula Plassnik, au nom de la présidence autrichienne, a tiré les conclusions en dégageant les lignes de force des travaux: "Au cours des dernières années, nous avons développé une collaboration toujours plus étroite, et à vue d’œil, plus large entre l’UE et l’Afrique. Aujourd’hui, nous sommes en outre convenus d’un dialogue régulier et institutionnalisé en matière de droits de l’homme. Nous voulons poursuivre en organisant cet automne encore un forum économique Afrique/Europe ainsi qu’une conférence commune sur l’immigration. Car le respect des droits de l’homme constitue la condition essentielle pour la démocratie et une économie prospère pour le développement. Les mouvements migratoires ont des conséquences pour les deux régions et ne peuvent être réglés qu’en commun".


► EU - Africa Ministerial Troika Meeting, Final Communique, Vienna, 8 May 2006. (pdf)

► Ursula Plassnik: "UE-Afrique : partenaires pour la paix, la démocratie et le développement", Communiqué de presse, 8 mai 2006.