Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Montée des mouvements populistes en Europe : les évêques européens très préoccupés

pdf mise en ligne :29 11 2010 ( NEA say… n° 98 )

CITOYENNETE EUROPEENNE > Questions institutionnelles

Les évêques de la COMECE sont préoccupés par la montée des mouvements populistes en Europe. Ils l'ont fait savoir lors  de leur Assemblée plénière d'automne  qui s'est tenue du 24 au 26 novembre à Bruxelles. Elle a été consacrée au thème du Populisme, qui a été introduit et présenté par Frank Decker, Professeur à l'Université de Bonn, Bart Pattyn, Professeur à l'Université de Louvain et Chantal Delsol, Professeure à l'Université de Marne-la-Vallée.  Les évêques ont adopté un communiqué (cf. infra)

Les évêques de la COMECE sont préoccupés par la montée des mouvements populistes en Europe. Ils l'ont fait savoir lors  de leur Assemblée plénière d'automne  qui s'est tenue du 24 au 26 novembre à Bruxelles. Elle a été consacrée au thème du Populisme, qui a été introduit et présenté par Frank Decker, Professeur à l'Université de Bonn, Bart Pattyn, Professeur à l'Université de Louvain et Chantal Delsol, Professeure à l'Université de Marne-la-Vallée.

 

Les évêques ont adopté le communiqué suivant:

 

      -.Evaluation

Nous constatons dans les pays de l'UE une augmentation significative des mouvements et tendances ayant des caractéristiques populistes.

 

Ce phénomène est très complexe : il connaît des manifestations variées, allant de certaines formes de régionalisme jusqu'au nationalisme voire l'extrémisme ; il touche la gauche comme la droite de l'échiquier politique. On constate néanmoins des similitudes frappantes : une présentation simplifiée des problèmes et de leur solution, la recherche de boucs émissaires, l'instrumentalisation de la distinction entre « eux » et « nous ».

 

 

      -.Une préoccupation pour les chrétiens

Nous sommes profondément préoccupés par ce phénomène car il tend à :

- diviser les sociétés et saper la cohésion sociale et la solidarité

- discriminer les plus faibles dans la société : les minorités qui sont désignées comme boucs émissaires

- donner l'illusion de solutions simples à des problèmes complexes

 

Nous rappelons que le populisme est strictement à l'opposé de l'idée européenne, laquelle prend sa source dans la notion de Solidarité.

 

Nous regrettons que même certains chrétiens soient tentés de suivre ces tendances. Le Populisme est véritablement incompatible avec la vocation universelle de l'Eglise.

 

      -. Engagement

Fidèles à notre vocation, nous continuerons à :

- promouvoir un dialogue interculturel en vérité et en fraternité

- encourager les chrétiens à poursuivre l'engagement civique et social au service de leur prochain

- renforcer nos efforts pour éduquer à la responsabilité

 

Nous sommes conscients de l'incertitude et de l'insécurité des temps actuels. Cependant, nous lançons un appel aux chrétiens pour qu'ils ne se laissent pas entraîner par le populisme, mais qu'ils résistent à ses courants : L'Evangile nous y appelle aujourd'hui, comme il le fît pour les générations qui nous ont précédées. Il ne s'agit pas de s'engager dans un combat culturel ou idéologique, mais plutôt de réaffirmer les principes qui sont à la base de toute chose : la dignité inaliénable de chaque être humain, comme personne aimée et voulue par Dieu, et le bien commun, qui nous appelle encore et toujours à faire preuve de solidarité et d'amour envers notre prochain. »