Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Trafic d’êtres humains : la Commission installe un site web dédié à la lutte contre le trafic

pdf mise en ligne :23 12 2010 ( NEA say… n° 100 )

COOPERATION POLICIERE ET JUDICIAIRE > Lutte contre la traite des êtres humains

La commission espère pas ce biais accroître la vigilance, la cohérence et l’efficacité des actions. Le site comportera des informations factuelles sur l’ensemble des dispositifs mis en œuvre dans les Etats membres : législations, plans d’action, coordination, prévention, assistance et soutien aux victimes, enquêtes, poursuites et coordination internationale.

La commission espère pas ce biais accroître la vigilance, la cohérence et l’efficacité des actions. Le site comportera des informations factuelles sur l’ensemble des dispositifs mis en œuvre dans les Etats membres : législations, plans d’action, coordination, prévention, assistance et soutien aux victimes, enquêtes, poursuites et coordination internationale.

Pour la Commission et la  commissaire Malmström la lutte contre la traite des êtres humains est l’une des priorités absolues. La nomination récente de Mme Vassiliadou http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/10/1715&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=en au poste de coordonnatrice européenne de la lutte contre la traite des êtres humains permettra de renforcer encore les actions  menées dans ce domaine. Mme Vassiliadou a également salué cette initiative : ce site internet aidera à sensibiliser les citoyens à la traite des êtres humains tout en contribuant à la coopération et à la compréhension mutuelle entre les services répressifs, les autorités nationales et les autres acteurs.

Ce site internet devrait devenir un guichet unique au niveau de l’UE pour les professionnels et les citoyens désireux d’en apprendre davantage sur la traite des êtres humains et la manière dont ce problème est géré au sein de l’UE.

Rappelons que le 14 décembre dernier, le Parlement européen a approuvé une proposition de directive sur la traite des êtres humains, présentée par la Commission en mars 2010. Cette directive obligera les États membres de l’UE à agir sur trois fronts: les poursuites à l’encontre des responsables de la traite des êtres humains, la protection des victimes et la prévention des infractions. Une fois que le texte aura été officiellement adopté par le Conseil, les États membres auront deux ans maximum pour se conformer aux nouvelles règles qui remplaceront la législation actuelle de l’UE, qui date de 2002 (décision-cadre 2002/629/JAI). Cette directive s’appliquera à tous les États membres de l’UE à l’exception du Danemark et du RoyaumeUni. (cf. autre article de Nea say)

Texte de la Décision-cadre2002/629/JAI du 19 juillet 2002relative à la lutte contre la traite des êtres humains (FR) http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2002:203:0001:0004:FR:PDF

 (EN) http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2002:203:0001:0004:EN:PDF

Site internet de l’UE consacré à la lutte contre la traite des êtres humains: http://ec.europa.eu/anti-trafficking