Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Liberté de la presse et pluralisme. L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) s'est penchée  sur la loi hongroise et surtout a adopté un texte sur la protection des sources des journalistes. Il a reçu la représentante de l'OSCE

pdf mise en ligne :26 01 2011 ( NEA say… n° 102 )

DROITS FONDAMENTAUX > Droit à l'information

Pour l'APCE  la  divulgation des sources des journalistes doit être limitée à des « raisons d'intérêt vital : au terme d'un débat sur la protection des sources d'information des journalistes, l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a  affirmé que la divulgation d'informations identifiant une source devrait être « limitée à des situations exceptionnelles » dans lesquelles des intérêts publics ou privés vitaux sont en jeu. Dans ces cas précis, les autorités compétentes devraient indiquer pour quelles raisons l'intérêt vital à la divulgation l'emporte sur l'intérêt à la non-divulgation. « Lorsque le droit national protège les sources contre toute divulgation, celle-ci ne doit pas être demandée », souligne la recommandation.