Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Feuille de route pour les ROMS : présentation de la présidence hongroise .

pdf mise en ligne :03 02 2011 ( NEA say… n° 102 )

IMMIGRATION > Politique d'intégration

  Le ministre hongrois des affaires étrangères, Janos  Martonyi, a présenté au Conseil Affaires étrangères du 31 janvier, une feuille de route, son collègue l’avait devancé en la présentant lors de l’ouverture de l’AGORA.

 

Le ministre hongrois des affaires étrangères, Janos  Martonyi, a présenté au Conseil Affaires étrangères du 31 janvier, une feuille de route, son collègue l’avait devancé en la présentant lors de l’ouverture de l’AGORA.

Cette feuille de route doit conduire à l’adoption d’un cadre communautaire pour les stratégies nationales des Etats membres pour l’intégration des Roms. Cette adoption interviendra au Conseil européen de juin. Le processus sera lancé par la communication que la Commission doit adopter le 5 avril prochain. Trois jours plus tard, le 8 avril, se tiendra à Budapest, se tiendra une réunion à haut niveau (« High Level Roma Platform ») pour discuter de ce texte et préparer la suite des travaux. Le Conseil Justice et affaires intérieures des 11 et 12 avril aura un échanges de vues sur la question suivi d’un débat au Conseil Emploi et Affaires sociales (EPSCO) le 19 mai qui adoptera aussi des conclusions à ce sujet. Les ministres en charge de l’Education et de la Jeunesse et de la culture en parleront à leur tour au Conseil des 19 et 20 mai. Le résultat de tous ces échanges de vues sera repris dans un rapport de la présidence hongroise. Il sera appelé à alimenter ensuite une discussion approfondie des ministres des affaires étrangères lors du Conseil Affaires générales du 23 mai qui approuvera les conclusions. Ces conclusions seront soumises au Conseil européen de juin qui devrait alors approuver formellement le « cadre européen »destiné à renforcer et à mieux coordonner les différentes actions et stratégies nationales en faveur de l’Intégration des ROMS en Europe