Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

L'égalité des sexes est « toujours en chantier».Les chiffres parlent.

pdf mise en ligne :11 03 2011 ( NEA say… n° 104 )

NON-DISCRIMINATION > Egalité entre hommes et femmes

Malgré de considérables progrès pour intégrer les femmes dans la politique et les affaires, l'Europe peine à atteindre une parité totale des sexes et les quotas sont perçus comme un remède « discutable ».

Malgré de considérables progrès pour intégrer les femmes dans la politique et les affaires, l'Europe peine à atteindre une parité totale des sexes et les quotas sont perçus comme un remède « discutable ».

 

Alors que le monde célèbre le 100e anniversaire de la Journée internationale des femmes, les barrières traditionnelles restent élevées et représentent une obstacle pour les femmes qui tentent d'accéder à des postes de haut niveau dans les secteurs public et privé. La journée internationale des femmes à été choisie par le Conseil pour adopter le nouveau Pacte européenne pour l'égalité .

 

L'égalité entre les femmes et les hommes est un droit fondamental, une valeur commune de l'Union européenne, et une condition nécessaire pour la réalisation des objectifs de croissance, d'emploi et de cohésion sociale de l'UE. Si des inégalités subsistent, l'UE a, au cours des dernières décennies, réalisé d'importants progrès dans ce domaine, principalement grâce à la législation relative à l'égalité de traitement, à l'intégration de la dimension de genre et à l'adoption de mesures spécifiques en faveur de l'émancipation des femmes.

 

Pour la journée internationale de la Femme, Eurostat a ouvert sur son site web section dédiée au thème de l'égalité des sexes.

 

Les femmes et les hommes dans l'UE vus à travers les chiffres .Parmi les 200 millions de ménages dans l'UE27, quel est le pourcentage de femmes célibataires avec ou sans enfants? Et quelle est la proportion de couples? Comment le nombre d'enfants affecte-t-il le taux d'emploi à la fois des mères et des pères? Comment les femmes et les hommes perçoivent-ils leur état de santé général?

 

Les réponses à ces questions se trouvent dans ce communiqué de presse, publié par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne, à l'occasion de la Journée internationale de la Femme. Les tableaux de ce communiqué montrent que seulement une petite partie du large éventail des données sur les femmes et les hommes sont disponibles à Eurostat. Nombre de ces indicateurs sont présentés, ainsi que des liens vers les sites de la Direction générale de la justice, des droits fondamentaux et de la citoyenneté de la Commission européenne et de l'Institut européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes.

 

On comptabilisait un peu plus de 200 millions de ménages dans l'UE27 en 2009, dont 25% étaient des couples sans enfant, 22% des couples avec enfants, 17% des femmes célibataires sans enfant, 13% des hommes célibataires sans enfant, 4% des femmes célibataires avec enfants, 0,5% des hommes célibataires avec enfants et 19% correspondaient à d'autres types de ménages.

 

La proportion de femmes sans enfant dans le total des ménages variait de 9% à Chypre et 11% en Espagne, à Malte et au Portugal, à 23% en Finlande, 21% en Allemagne et en Lituanie et 20% en Autriche ainsi qu'en France.

 

 

 

 

 

Dans tous les États membres, la part de femmes vivant seules était plus importante que celle des hommes.

 

La proportion de femmes célibataires avec enfants variait de moins de 2% en Grèce, en Finlande, en Roumanie et à Malte, à 7% en Estonie et au Royaume-Uni et 6% en Irlande, en Lettonie et en Lituanie, tandis que la proportion d'hommes célibataires avec enfants était de l'ordre de 1% ou moins dans tous les Etats membres.

 

La réponse à la question : "Quel est votre état de santé général?" diffère de manière significative entre les femmes et les hommes ainsi que selon les Etats membres. En 2008 dans l'UE27, 65% des femmes et 71% des hommes, âgés de 15 ans et plus, ont déclaré avoir un bon ou très bon état de santé général, 24% des femmes et 21% des hommes ont répondu avoir un assez bon état de santé tandis que 11% des femmes et 8% des hommes déclaraient avoir un mauvais ou très mauvais état de santé général. La situation était la même dans tous les Etats membres, les hommes déclarant un meilleur état de santé général que les femmes.

 

Parmi les Etats membres, les proportions les plus importantes de femmes déclarant avoir une bonne ou très bonne santé se trouvaient en Irlande (83%), au Royaume-Uni (79%), en Suède (76%) et à Chypre (75%), et pour les hommes en Irlande (86%), en Suède (82%) ainsi qu'aux Pays-Bas et au Royaume-Uni (81% chacun).

 

D'un autre côté, les plus fortes proportions de femmes déclarant avoir une mauvaise ou très mauvaise santé étaient observées au Portugal (23%), en Hongrie (21%), en Lituanie et en Lettonie (20% chacun), et pour les hommes, en Hongrie (17%), au Portugal (16%) et en Pologne (15%)

 

Les réalisations de l'Union européenne dans la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes ont contribué à changer la vie de nombreux citoyens européens pour le mieux et de fournir la base sur laquelle nous devons maintenant construire une société véritablement l'égalité des sexes.

 

Les inégalités entre les femmes et les hommes violent les droits fondamentaux. Ils imposent aussi un lourd tribut sur l'économie en entraînant une sous-utilisation des talents.. Afin d'atteindre les objectifs de l'Europe 2020 , à savoir une croissance intelligente, durable et solidaire, le potentiel et les talents des femmes doivent être utilisées plus largement et plus efficacement.

 

La question est problématique et délicate, même si L'Union Européenne poursuit une des politiques les plus développés dans le monde en matière d'égalité hommes - femmes. .

 

La Commission n'est pas seulement l'initiatrice de la législation communautaire pour améliorer la situation dans les États membres, mais aussi pour élaborer un modèle  concernant la politique de l'emploi dans ses institutions En effet il y a un corps important de textes législatifs européens est consacré à l'égalité entre les femmes et les hommes. Il s'agit principalement de plusieurs dispositions des traités et de directives concernant l'accès à l'emploi, l'égalité de rémunération, la protection de la maternité, le congé parental, la sécurité sociale et les régimes professionnels de sécurité sociale, la charge de la preuve dans les affaires de discrimination et le travail indépendant. La jurisprudence de la Cour de justice des Communautés européennes en constitue un autre volet très important.

 

Pour nous, il est vraiment essentiel de comprendre et d' analyser la situation européenne en matière d'égalité entre les femmes et les hommes. Les progrès sont évalués chaque année et présentés dans le rapport sur l'égalité entre les femmes et les hommes.

 

En voici quelques exemples::

 

Le taux d'emploi des femmes est en hausse mais reste inférieur à celui des hommes, alors que les femmes constituent la majorité des étudiants et des titulaires d'un diplôme universitaire.

 

Pour chaque heure travaillée, elles gagnent en moyenne 17.8% de moins que les hommes, un chiffre qui reste stable.

 

Les femmes sont encore largement sous-représentées aux postes de décision économiques et politiques, même si leur proportion s'est accrue au cours des dix dernières années.

 

La répartition des responsabilités familiales reste très inégale entre les hommes et les femmes.

 

Malgré la législation existante, les femmes continuent à gagner en moyenne 15% de moins que les hommes. Les dernières statistiques d'Eurostat de mars dernier montrent également que les femmes représentent un tiers des entrepreneurs et 55% des diplômés en études universitaires. Paradoxalement, ce sont toujours les femmes qui sont le plus touchées par le chômage avec un taux de 9,6% contre 7,6% pour les hommes. Qui plus est, elles travaillent un plus grand nombre d'heures par jour que les hommes et occupent plus de postes à temps partiel. En même temps les hommes continuent à dominer les sciences, les domaines techniques et les fonctions décisionnels.

 

Une stratégie est en cours pour l'égalité entre les femmes et les hommes : c'est le programme de travail de la Commission sur l'égalité des genres pour la période 2010-2015. Elle suit une approche à deux niveaux qui est devenue la marque de fabrique de l'UE dans son travail pour promouvoir l'égalité des genres et qui associe des initiatives spécifiques et l'intégration de la dimension d'égalité entre les femmes et les hommes dans toutes les politiques et activités de l'UE .

La Commission présente ses nouvelles priorités en matière d'égalité entre les femmes et les hommes. Cette stratégie doit contribuer à améliorer la place des femmes dans le marché de l'emploi, dans la société et dans les postes de décision, dans l'Union européenne, mais aussi dans le monde. Dans les rapports annuels que la Commission soumet au Conseil européen de Printemps (traditionnellement consacré au suivi des questions économiques et sociales), la tendance est de favoriser l'intégration de la dimension de l'égalité hommes - femmes dans les différentes politiques et contribuer ainsi à la réalisation des objectifs de Lisbonne.

 

En effet pour la journée des femmes de cette année le président de la Commission européenne "José Manuel Durao Barroso" a déclaré:

 

"A bien des regards les femmes européennes sont des modèles pour le reste du monde. La place que les européennes occupent dans nos sociétés est une source d'inspiration pour les femmes partout dans le monde ce propose, j'aimerais évoquer la lutte courageuse des femmes du nord d'Afrique qui, à côté des hommes maintenant font tout pour résister aux dictateurs et établir des démocraties. La place active qu'occupent aujourd'hui les femmes dans la vie politique et économique de l'Union Européenne est le résultat de leur engagement déterminé et nous nous réjouissons aujourd'hui d'une construction européenne dont l'un des principes fondateurs est l'égalité entre hommes et femmes ,principe pleinement reconnu dans le traité de Lisbonne.

 

Au fil des années, une importante législation sur l'égalité de traitement et l'intégration de la dimension hommes/femmes dans les politiques européennes a permis d'évoluer vers une société et un marché du travail plus égalitaires.

 

Mais aujourd'hui, nous devons aussi nous indigner de ce qui reste décevant, inacceptable voire intolérable.

 

Aujourd'hui nous devons renouveler notre engagement à continuer à agir ensemble pour que l'égalité entre hommes et femmes devienne une réalité à part entière. Nous y gagnerons, tous,  que ce soit en termes de cohésion sociale et économique,de croissance durable ou de compétitivité.

 

En septembre 2010 la Commission s'est dotée d'une stratégie qui a fixé 5 domaines d'actions prioritaires pour la période 2010-2015

 

Dans la Communication de la Commission au Parlement européen, au Conseil, au Comité économique et social européen et au Comité des régions du 21 septembre 2010, Stratégie pour l'égalité entre les femmes et les hommes 2010-2015.La Commission annonce une série d'initiatives visant à:

 

      -. promouvoir l'égalité dans le cadre de la stratégie Europe 2020 et des financements de l'UE;

 

      -. encourager l'emploi indépendant et la création d'entreprises par des femmes;

 

      -.évaluer les droits des travailleurs en matière de congés pour raison familiales.

 

      -. évaluer les progrès réalisés par les États Membres en ce qui concerne les structures d'accueil des enfants;

 

      -. soutenir l'égalité en matière d'immigration et d'intégration des migrants.

 

 

Mais en même temps, il y a aussi en cours une nouveau pacte européen pour l'égalité entre les femmes et les hommes pour le période 2011 – 2020 adopté par le Conseil. Le nouveau pacte, annexée aux conclusions du Conseil (7166/11), réaffirme les engagements de l'UE de réduire l'écart de réduire entre les sexes dans l'emploi, l'éducation et la protection sociale, promouvoir une meilleure conciliation travail-vie familiale pour les femmes et les hommes et la lutte contre toutes les formes de violence à l'égard les femmes.

 

Il demande instamment aux États membres et l'Union, d'agir en prenant des mesures visant à:

 

 

 

 

 

      -. éliminer les stéréotypes sexistes,assurer un salaire égal pour un travail égal et promouvoir la participation égale des femmes à la prise de décisions,

 

      -. améliorer l'offre de service de garde d'enfants abordables et de haute qualité et de promouvoir des modalités de travail flexibles,

 

      -. renforcer la prévention de la violence contre les femmes et la protection des victimes,

et se concentrer sur le rôle des hommes et des garçons afin d'éradiquer la violence.

Il réaffirme également l'importance d'intégrer une perspective « sexospécifique » dans toutes les politiques.

 

A la veille de la journée internationale de la femme, les ministres européens ont confirmé leur engagement vis-à-vis de l'égalité entre les hommes et les femmes. Le pacte révisé (le premier pacte date de 2006 )devra tenir compte de la stratégie 2020 et de la nouvelle stratégie de la Commission sur l'égalité. Les États membres sont conscients que l'égalité entre les sexes a une dimension économique essentielle.

 

Le Conseil d'Europe aussi s'est engagé de son côté sur la question de l'égalité des femmes.

L'action menée par le Conseil de l'Europe en faveur de la promotion de la femme a pris plusieurs orientations depuis sa création : l'adoption de mesures juridiques, la mobilisation de l'opinion publique ou la formation et la recherche.

 

L'un des principes centraux de ses travaux est qu'aucune solution durable aux problèmes sociaux, économiques et politiques de la société ne peut être trouvée sans la pleine participation des femmes.

 

Le statut de la femme, l'égalité de facto, l'émancipation, la violence liée au sexe, la problématique "femmes et handicap" et la traite des êtres humains sont quelques-uns parmi d'autres aspects autour desquels le Conseil de l'Europe a concentré ses activités : des campagnes de sensibilisation - ont été organisées par le Conseil de l'Europe, afin d'améliorer le cadre juridique pour l'égalité des sexes et d'assurer sa mise en œuvre.

 

 

 

 

Pour la journée internationale de la femme a Strasbourg, le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe, Thorbjørn Jagland a déclaré

 

«Nous devons mettre à profit la deuxième décennie du XXIe siècle pour instaurer une égalité réelle entre les hommes et les femmes»,. «L'égalité dans la vie professionnelle et politique est essentielle pour parvenir à une égalité dans la sphère privée.» Le Secrétaire Général a mis l'accent sur trois grands domaines de préoccupation et insisté sur la nécessité de respecter le principe du salaire égal pour un travail de valeur égale, d'accroître la participation politique des femmes et de mettre définitivement fin à toutes les violences à l'égard des femmes.

 

"Tout doit être mis en œuvre pour garantir une rémunération égale. Les écarts salariaux entre hommes et femmes pour un travail de valeur égale ne peuvent se justifier. L'activité professionnelle constitue un fondement important dans nos sociétés. Les inégalités sont injustes et ne sauraient être acceptées plus longtemps», a déclaré M.Jagland. Il a en outre demandé aux gouvernements d'apporter un soutien sans faille à la future convention du Conseil de l'Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique. Ce sera le premier traité juridiquement contraignant établissant le principe selon lequel la violence à l'égard des femmes et la violence domestique sont des violations des droits humains et ne doivent pas être considérées comme relevant de la sphère privée. La convention, qui devrait bientôt être ouverte à la signature, offre aux gouvernements une gamme d'outils pour lutter contre la violence en combinant des mesures de prévention, de protection, de répression et de politiques intégrées.

 

 

 

Denisa Mucaj: Université de Florence

 

 

 

Pour savoir en plus:

 

-. 1 http://www.consilium.europa.eu/uedocs/cms_data/docs/pressdata/en/lsa/119630.pdf  (EN) COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION :Brussels, 7 March 2011 PRESSE «New European Pact for equality between women and men for the period 2011 - 2020»

 

      -. 2 . Stratégie pour l'égalité entre les femmes et les hommes 2010-2015

(EN) http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=COM:2010:0491:FIN:EN:HTML

(FR) http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=COM:2010:0491:FIN:FR:HTML

 

      -. 3 affaires sociales et inclusion (Commission européenne).L'égalité entre les hommes et les femmes. http://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=418&langIdfr (FR)

 

 

      -. 4. http://www.nouvelle-europe.eu/politiques/politiques-europeennes/le-respect-de-l-egalite-homme-femme---une-priorite-de-l-union-europeenne.html

 (FR)

 

"Le respect de l'égalité homme femme-une priorité de l'Union Européenne": par Mirabela Lupaescu

www.nouvelle-europe.eu

 

      -. 5.  http://www.euractiv.com/fr/europe-sociale/galit-des-sexes-est-toujours-en-chantier-news-502865  (EN)

 

Eur-Activ L'égalité des sexes est « toujours en chantier » [en] Publié: 08 mars 2011

 

      -. 6. http://www.coe.int/t/dc/files/events/2010_journee_femme/default_FR.asp?

(FR)(EN)(IT)

Les droits de la femme au Conseil de l'Europe ." Journée internationale de la femme,égalité"

 

      -. 7. http://www.coe.int/Default FR.asp  

(FR) (EN) (IT)

 

"Journée internationale de la femme : Dix ans pour mettre fin aux inégalités "

 

"Les femmes sont sous-payées partout en Europe "Thomas Hammarberg

 

      -. 8.  http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/1-04032011-AP/EN/1-04032011

-AP-EN.PDF (EN) (FR)

 

Les communiqués de presse .Les femmes et les hommes dans l'UE vus à travers les chiffres

 

http://epp.eurostat.ec.europa.eu/portal/page/portal/employment_social_policy_equality/gender_equality  Employment and social policy indicators (EN)