Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Corruption : selon Transparency Internationale, elle aggrave la crise. Résultats très contrastés dans l’Union européenne .

pdf mise en ligne :19 12 2011 ( NEA say… n° 116 )

COOPERATION JUDICIAIRE PENALE > Lutte contre la corruption

La Finlande, le Danemark et la Suède sont les bons élèves de l’UE en matière de corruption selon l’indice de perception du phénomène que Transparency vient de publier, les plaçant au deuxième rang mondial  (après la Nouvelle Zélande) . La Bulgarie dont la candidature à l’espace Schengen  fait toujours débat pour des raisons de corruption notamment avec la Roumanie (cf. autre information)  arrive en toute dernière position de l’UE. La Grèce et l’Italie frappées par la crise, sont mal classées, la corruption y aggravant la crise fait remarquer Transparency International.

La Finlande, le Danemark et la Suède sont les bons élèves de l’UE en matière de corruption selon l’indice de perception du phénomène que Transparency vient de publier, les plaçant au deuxième rang mondial  (après la Nouvelle Zélande) . La Bulgarie dont la candidature à l’espace Schengen  fait toujours débat pour des raisons de corruption notamment avec la Roumanie (cf. autre information)  arrive en toute dernière position de l’UE. La Grèce et l’Italie frappées par la crise, sont mal classées, la corruption y aggravant la crise fait remarquer Transparency International.

Portant sur 183 pays au total , l’étude 2011 s’appuie sur les données collectées auprès de 17 institutions internationales dont la Banque mondiale, les banques asiatique et africaine de développement ou encore le Forum économique mondiale. TI attribue un indice situé entre zéro et dix, dix étant le niveau de corruption perçu comme le plus élevé. Transparency International s’est attaché pour réaliser son étude au sentiment de la population vis-à-vis des détournements des ressources publiques, des pots-de-vin ou encore de la gouvernance et des prises de décision tenues secrètes. TI écrit que les nombreuses manifestations contre l’austérité ou les difficultés économiques lui ont donné par ailleurs de sérieux arguments. Pour Transparency International la corruption aggrave clairement la crise de la dette dans les pays de la zone euro, surtout en Italie qui se range à la 69ème place( avec ne note de 3,9 sur 10) et en Grèce qui se situe elle à la 80ème place (avec une note de3,4) . La Bulgarie est 86ème avec une note de 3,3 ;

Ce sont des mauvais scores qui s’expliquent directement par l’échec des autorités à empêcher la pratique des pots de vin et l’évasion fiscale qui sont pour Taranspareny  « les facteurs clés de cette crise ». Pour autant les pays les plus solides de la zone euro ne sont pas nécessairement les meilleurs : l’Allemagne se situant par exemple à la 14ème place, parès les Pays-Bas ou le Luxembourg et la France se situant à la 25ème place du classement après la Belgique ou l’Irlande, situées elles à la 19ème place.

      -. INDEX 2011 http://cpi.transparency.org/cpi2011/

      -. Communiqué de presse de Transparency France http://www.transparence-france.org/ewb_pages/div/CP_IPC_2011.php