Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Droits de l’Homme et Union européenne : collaboration avec la société civile. Appel du Repésentant spécial pour l’UE , Stavros Lambrinidis. Appel aux ONG.

pdf mise en ligne :29 11 2012 ( NEA say… n° 128 )

DROITS FONDAMENTAUX > Dignité humaine

L’UE vient d’adopter un cadre stratégique en matière de droits de l’homme et de démocratie (25/06/2012). Ce cadre ((97 mesures,36 rubriques) prévoit une collaboration particulière avec la société civile et la nomination d’un représentant spécial de l’UE pour les droits de l’homme. Celui-ci, Stavros Lambrinidis  a été désigné rapidement et est entré en fonction le 1er septembre (cf.Nea say) Il lance un appel pour développer la coopération avec les ONG.  

 L’UE vient d’adopter un cadre stratégique en matière de droits de l’homme et de démocratie (25/06/2012). Ce cadre ((97 mesures,36 rubriques) prévoit une collaboration particulière avec la société civile et la nomination d’un représentant spécial de l’UE pour les droits de l’homme. Celui-ci, Stavros Lambrinidis  a été désigné rapidement et est entré en fonction le 1er septembre (cf.Nea say) Il lance un appel pour développer la coopération avec les ONG.

 

« J’espère pouvoir créer un environnement propice pour coopérer avec les organisations non gouvernementales » a-t-il expliqué devant la sous-commission des droits de l’homme du Parlement européen. »Il faut engage des dialogues en matière de droits de l’homme avec les ONG, je souhaite demander aux ONG de me fournir des informations et, inversement, fournir des informations aux ONG (…) il faut renforcer la coopération avec elles ». Il a ajouté que ces ONG sont présentes sur le terrain alors que l’UE et ses délégations n’y sont pas !

 

Stavros Lambrinidis a souligné tout particulièrement que les défenseurs des droits de l’homme représentent une réelle priorité pour le Service extérieur de l’UE (SEAE).Il s’inquiète de ce que l’espace réservé aux ONG soit limité dans de nombreux endroits du globe, et il a expliqué que l’UE doit être aux avants postes sur le terrain pour renforcer la liberté d’association, les initiatives qui permettent aux ONG d’être reconnues comme partenaires à part entière et de faire sauter toutes les pratiques restrictives.

 

Le Représentant spécial a aussi souligné que l’engagement de l’UE pour la promotion des droits de l’homme dans le cadre des politiques extérieures est un fil conducteur, « un fil qui devrait se trouver dans toutes les politiques » y compris la lutte contre le terrorisme et la politique de développement « un fil directeur à mettre en pratique et pas que des belles paroles ». Stavros Lambrinidis a ajouté que l’UE doit revoir sa façon de se rendre plus efficace dans les dialogues sur les droits de l’homme et œuvrer davantage, dans sa communication  à l’extérieur et dans ses débats internes et de souligner en toutes occasions l’universalité de ces droits. Au cours de son intervention il a rappelé ses rencontres avec ses partenaires russes, ses dialogues avec le Mexique et l’Afrique du sud, la place des ONG dans la task force avec l’Egypte, ses relations avec la coopération islamique, la Ligue arabe ou le Conseil de l’Europe

 

Par ailleurs le « Human Rights and Democracy Network (HRDN) s’est félicité de la décision de créer une unité au sein du Parlement européen, chargé d’assurer un support logistique dans les affaires concernant les droits de l’homme.

 

 

 

 

Pour en savoir plus :

 

      -.Cadre stratégique en matière de droits de l’homme et de démocratiehttp://eeas.europa.eu/delegations/congo_kinshasa/press_corner/all_news/news/2012/20120625_02_fr.htm

 

      -. Un Monsieur droits de l’Homme pour l’Europe, Stavros Lambrinidis http://www.eu-logos.org/eu-logos_nea-say.php?idr=4&idnl=2555&nea=125&lang=fra&lst=0

      -. Déclaration du « Human Rignts and Democracy Network » http://www.europarl.europa.eu/meetdocs/2009_2014/documents/droi/dv/132_hrdnnonpaper_/132_hrdnnonpaper_en.pdf

 

       -. Site du HRDN NET http://www.hrdn.net/