Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Violences faites aux femmes : La 54ème session du Comité des Nations Unies pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes

pdf mise en ligne :26 02 2013 ( NEA say… n° 131 )

DROITS FONDAMENTAUX > Lutte contre la violence envers les femmes

Lundi 11 février, le Comité des Nations Unies pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes (CEDAW) a entamé à Genève les travaux de sa 54ème session qui va se terminer le 1 mars 2013. Le programme de travail de cette session de la CEDAW prévoit aussi l'examen des rapports périodiques de sept États parties, soit Angola, Autriche, Chypre, ex-République yougoslave de Macédoine, Grèce, Hongrie et Pakistan.

Lundi 11 février, le Comité des Nations Unies pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes (CEDAW) a entamé à Genève les travaux de sa 54ème session qui va se terminer le 1 mars 2013. Le programme de travail de cette session de la CEDAW prévoit aussi l'examen des rapports périodiques de sept États parties, soit Angola, Autriche, Chypre, ex-République yougoslave de Macédoine, Grèce, Hongrie et Pakistan.

 

La Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes est une charte internationale des droits des femmes qui a été adoptée par l’Assemblée générale en 1979. Elle est entrée en vigueur en 1981 et le Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes a été officiellement créé. Le Comité a pour rôle de suivre la mise en œuvre de la Convention par les Etats parties. La Convention définit la discrimination à l'égard des femmes et met en place un programme d'action national pour mettre fin à une telle discrimination. En acceptant la Convention, les États s'engagent à prendre une série de mesures pour mettre fin à la discrimination contre les femmes sous toutes ses formes.

 

A l'ouverture des travaux, la Haut-Commissaire Navi Pillay a publiquement condamné  deux épisodes emblématique des violences faites aux femmes :

 

-            L’attentat perpétré au Pakistan le 9 octobre dernier par des Talibans contre une écolière pakistanaise, Malala Yousufzai, la jeune fille activiste qui se battait pour les droits des femmes e des filles et contre la violence et qui dénonçait à travers le monde les atrocités fait par les Talibans.

-                  Le viol collectif perpétré en Inde le 16 décembre dernier par six hommes ivres contre une étudiante de 23 ans, qui était violée et agressée sexuellement avec une barre de fer pendant 45 minutes sur le bus dans New Delhi.

 

Lors de la session, Mme Pillay est aussi intervenue en faveur du maintiennent de la protection des droits des femmes  concernant l'élaboration de la nouvelle constitution en Tunisie.

 

Enfin, M. Salama a rappelé la résolution adoptée le 21 décembre dernier par l'Assemblée générale sur l’intensification de l’action mondiale visant à éliminer les mutilations génitales féminines et contre les violences à l’égard des femmes. En particulier, la résolution demande aux Etats de prohiber ces pratiques, lutter contre l’impunité et  lancer des campagnes d’éducation à ce sujet. (A suivre)

 

Antonella Del Prete

 

 

 

      -. Le Comité des Nations Unies pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes (CEDAW) : http://www2.ohchr.org/french/bodies/cedaw/index.htm

http://www2.ohchr.org/english/bodies/cedaw/index.htm

 

      -. La jeune Pakistanaise blessée par les talibans transférée en Grande-Bretagne : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/10/15/la-jeune-pakistanaise-blessee-par-les-talibans-transferee-en-grande-bretagne_1775332_3216.html

      -.http://www.lemonde.en/asie-pacifique/article/2012/10/15/la-jeune-pakistanaise-blessee-par-les-talibans-transferee-en-grande-bretagne_1775332_3216.html

 

L'étudiante morte en Inde après un viol collectif :

      -. http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/12/28/inde-l-etat-de-la-victime-d-un-viol-collectif-se-deteriore-gravement_1811239_3216.html

 

      -. http://www.lemonde.en/asie-pacifique/article/2012/12/28/inde-l-etat-de-la-victime-d-un-viol-collectif-se-deteriore-gravement_1811239_3216.html

 

      -. La Constitution Tunisienne : http://www.tunisie-constitution.org/

 

      -.Les rapports périodiques des sept États:

http://www.wunrn.com/news/2012/10_12/10_01/100112_cedaw.htm

 

Résolution de l'Assemblée générale sur l’intensification de l’action mondiale visant à éliminer les mutilations génitales féminines :

http://www.un.org/News/fr-press/docs/2012/AG11331.doc.htm

http://www.un.org/News/en-press/docs/2012/AG11331.doc.htm