Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Rapport des Nations Unies sur les droits de l'enfant

pdf mise en ligne :09 11 2006 ( NEA say… n° 21 )

COOPERATION JUDICIAIRE CIVILE > Reconnaissance mutuelle

Le député grec Panayiotis Beglitis attite l'attention de ses collègues députés européens sur le sort des enfants dans le monde.
Lors de l’ouverture de la session plénière du Parlement européen, le 23 octobre dernier, le député grec, Panayiotis Beglitis (PSE) a demandé que les institutions de l’UE, et en particulier le Parlement européen, mènent un débat sur la violence contre les enfants. M. Beglitis rappelle que le Secrétaire des Nations Unies, M. Kofi Annan, a soumis aux membres de l’Assemblée générale des Nations Unies (cf. numéro 20 de NEA say…) un rapport de l’expert indépendant Paulo Sergio Pinheiro, portant sur la violence contre les enfants. Ce rapport décrit de manière stupéfiante les phénomènes de violence contre les enfants ainsi que l’exploitation des enfants à travers le monde et met en exergue les nombreuses violations des droits des enfants. "Il s’agit d’un rapport qui doit alarmer la conscience de l’humanité toute entière et nous amener à agir pour la défense des valeurs fondamentales et humaines. Je crois que le rapport de l’ONU doit faire l’objet d’un débat ainsi que de prises de mesures et d’initiatives au sein des institutions de l’Union européenne et, en particulier, au Parlement européen en liaison avec la récente communication de la Commission européenne sur une stratégie européenne sur les droits de l’enfant de juillet 2006 (cf.  NEA say…n°18) (...) La Commission doit se trouver au devant de la scène pour la mise en place d’un système commun nécessitant la prise d’engagement par tous les Etats membres pour la défense des droits de l’enfant" a conclu le député européen Beglitis. L'OMS, l'UNICEF (rapport sur la situation des enfants 2006) et les ONG ont déja rappelé leurs point de vue, ainsi que Human Rights Watch.