Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Le 8 Mars célébré par l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne. Le progrès: un progrès pour toutes et pour tous!

pdf mise en ligne :10 03 2014 ( NEA say… n° 142 )

IMMIGRATION > Conditions d'accueil des réfugiés

A l'occasion de la journée internationale des femmes, le 8 mars, l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne (FRA) a présenté un nouveau rapport, qui contient les résultats d'une grande enquête à l'échelle de l'UE sur la violence à l'égard des femmes.

L'enquête a été menée sur 42 000 femmes résidentes dans les Etats membre de l'UE, à lesquelles on a posé des questions concernant leurs expériences de violences physiques, sexuelles et psychologiques, d'abus en tant qu'enfant, d'harcèlement sexuel et de harcèlement sur Internet. 

Pour la publication de cette étude la FRA a organisé, en collaboration avec la Présidence grecque du Conseil, une grande conférence qui a rassemblé, le 5 mars, divers acteurs de la prise de décision au niveau national et européen. A peu près 250 représentants d'organisations internationales, gouvernements nationales, ONG qui s'occupent de droits de l'Homme et membres de la société civile ont pris part à cet évènement.

Particulièrement frappant sont les résultats de l'enquête de la FRA, qui montrent que  33 % des femmes de plus de 15 ans résidentes dans l'Union européenne -soit 62 millions- ont été victimes de violence physique ou sexuelle. L'enquête a aussi souligné que 18 % des femmes ont été victimes de stalking depuis l'âge de 15 ans et  20 % des jeunes femmes (18-29 ans) ont été victimes de cyberharcèlement. 

Des données qui font réfléchir sur l'opportunité du 8 mars, célébration qui chaque année est accompagné par une bonne partie de scepticisme. Au fait, là où -comme en Europe- le principe de l'égalité entre hommes et femmes semble un acquis- on se demande pourquoi dédier une journée aux droits des femmes.  

Mais le rapport de la FRA l'explique clairement, la violence à l'égard des femmes c'est encore une réalité très présente dans les Pays de l'Union européenne. Et si -comme le rappelle le rapport Parvanova du Parlement européen- la violence des hommes à l'égard des femmes relève aussi d'une question d'inégalité entre les femmes et les hommes, nous pouvons observer que finalement l'égalité homme-femme reste encore un mirage.

Cette année le thème de la journée internationale des femmes est justement « l'égalité pour les femmes, c'est le progrès pour tous et toutes ». L'ONU a voulu, avec ce choix, souligner combien l'égalité des sexes, l'émancipation des femmes, ainsi que l'éradication de la pauvreté sont indispensables pour le développement économique et social. Selon la FRA, en effet, des femmes qui jouissent pleinement de leurs droits fondamentaux peuvent avoir un rôle primordial en tant que « agents du développement ».

A partir du lundi 10 mars, et pour les deux semaines suivantes, se réunira à New York la Commission du statut des femmes des Nations unies, qui prêtera une attention particulière aux thématiques du développement. Et comme l'explique dans un interview au Monde Nicolas Rainaud, chargé de plaidoyer à Equilibres & Populations (ONG qui travaille pour améliorer les conditions de vie et du statut des femmes): « Il s'agit, plus globalement, de redéfinir les Objectifs du millénaire pour le développement, dont la date butoir est 2015, à travers les nouveaux Objectifs du développement durable pour la période 2015-2030 ». 

Encore une fois, les femmes sont considérées protagonistes du développement de premier rang.  
  
(Elena Brolis)

Pour en savoir plus :

- Rapport de l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne : FR

- Journée internationale de la femme : FR

- Article du Monde qui trace un état des lieux sur les droits des femmes en Europe et dans le Monde : FR

- Article de The Independent sur l'importance de célébrer la journée internationale des femmes : EN