Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Comment devient-on terroriste ? Qui est terroriste ?

pdf mise en ligne :23 01 2006 ( NEA say… n° 02 )

LIBRE CIRCULATION DES PERSONNES > Elargissement

Rappelons la réponse à la première question, inattendue, faite par George W. Bush à la tribune des Nations-Unies : la misère, le désespoir, la colère. La réponse à la deuxième question est infiniment plus complexe et le président américain ne nous l’a pas suggérée. L’affaire de Guantanamo et celle des détentions, transferts, interrogatoires de « combattants illégaux » nous montrent qu’existe d’abord un vide juridique du droit international.Mme Merkel sortant de son entretien avec le président Bush appelle à une initiative de l’Allemagne et de l’Europe. Puisse-t-elle être entendue !

Le terrorisme n’est pas neuf. Malgré la mobilisation internationale à la suite des attentats du 11 septembre 2001, de récentes violences terroristes ont montré l’urgence d’une analyse approfondie de ce phénomène. Les contributions multidisciplinaires et venant de tous les horizons politiques, culturels, religieux seront utiles et nécessaires pour mieux en cerner les caractéristiques : le rôle des médias, le lien avec les croyances et religions, les liens avec le trafic de drogue, la coopération internationale, la préservation des libertés publiques etc. NEA say…s’efforcera d’apporter sa contribution dans les prochains numéros. Pour l’heure, signalons la parution d’un excellent ouvrage collectif : « Terrorime-Terrorism. Regards croisés-Cross analysis », édité par Peter Lang (info@peterlang.com). Les lecteurs y trouveront un début de réponse et matière à débattre.

Le député européen Antoine Duquesne s’est adressé, au nom du groupe libéral, au Conseil et au Conseil européen en proposant au Parlement européen de voter les recommandations suivantes :
« a) identifier les facteurs offrant un terrain favorable au recrutement de terroriste, que ce soit au niveau européen ou au niveau international, et définir une stratégie spécifique à long terme assortie d’un plan de développement afin de supprimer lesdits facteurs ;
b) mener des recherches approfondies sur les liens existants entre, d’un côté, les croyances politiques ou religieuses extrémistes, les conditions socio-économiques et tout autre élément éventuel et, d’un autre côté, les actes terroristes ;
c) recourir aux programmes d’aide extérieure et en étendre la portée, afin de lutter contre les facteurs favorisant, dans certains Etats membres, la création d’un environnement qui encourage et légitime le terrorisme, en mettant tout particulièrement l’accent sur la bonne gouvernance, l’Etat de droit et la participation de la société civile ;
d) développer une stratégie visant à encourager la compréhension interculturelle et interreligieuse entre l’Europe et le monde musulman
».

La toute dernière proposition de la Commission dans ce domaine :
Proposition de décision du Conseil relative à la transmission d'informations résultant des activités des services de sécurité et de renseignement en ce qui concerne les infractions terroristes (COM(2005) 695 du 12 décembre 2005). (pdf)
Proposal for a Council Decision on the transmission of information resulting from the activities of security and intelligence services with respect to terrorist offences. (pdf)