Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Elargissement du rôle de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT)

pdf mise en ligne :24 01 2007 ( NEA say… n° 26 )

COOPERATION JUDICIAIRE PENALE > Système d'information Schengen

Depuis le 15 janvier, l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies joue un rôle plus actif dans la surveillance des nouveaux modes de consommation, pour faire face aux nouvelles tendances qui apparaissent. 

C’est en effet le 15 janvier qu’entre en vigueur le nouveau règlement (FR) (EN) qui actualise et remplace le règlement qui a créé l'Observatoire en 1993. Le nouveau règlement réaffirme que l’objectif principal de l’OEDT consiste à fournir aux Etats membres des informations factuelles, objectives, fiables et comparables sur les drogues et les toxicomanies et leurs conséquences au niveau européen. Pour répondre aux nouveaux défis dans le domaine des drogues, le nouveau règlement va permettre à l4 agences de collecter, enregistrer et analyser les informations relatives aux tendances émergentes en matière de polyconsommation, c’est-à-dire la consommation simultanée ou combinée de plusieurs drogues, de substances psychoactives licites et illicites. C’est un type de consommation qui devient caractéristique de l’usage des drogues. Le nouveau règlement permettra donc de se faire une idée complète du problème de la drogue et le nouveau programme de travail de l'Observatoire (2005-2008) (FR) (EN) a été élaboré à la lumière de cette nouvelle mission. Le programme fait partie des dix priorités du Programme de la Haye et a été publié au journal officiel C 168 de 2005. 

 

L’OEDT devra fournir des informations sur les meilleures pratiques dans les Etats membres de l’Union européenne et faciliter les échanges concernant ces pratiques, notamment dans les domaines tels que la prévention, la réduction de l’offre, les dommages causés par la consommation. L’OEDT développera les outils et instruments pour aider les Etats membres à suivre et à évaluer les politiques nationales. 

 

L’OEDT renforcera sa coopération avec Europol, notamment au niveau du contrôle des nouvelles substances qui apparaissent sur le marché, conformément à une décision antérieure du Conseil (FR) (EN). 

 

A la demande de la Commission, l’OEDT pourra être invité à transmettre son savoir-faire à certains pays, tels que les pays candidats ou les pays des Balkans occidentaux. Il pourra aider à la création et au renforcement des liens avec le Réseau européen d’information sur les drogues et les toxicomanies (REITOX) ainsi que prêter assistance à l’établissement et à la consolidation des observatoires nationaux. Le rôle du réseau Reitox et des points focaux nationaux, dont l’OEDT obtient l’essentiel de son information, fait l’objet d’une définition plus claire et plus précise. Ils sont désormais chargés de collecter et d’analyser toutes les informations nationales sur les drogues et les toxicomanies, les politiques de lutte contre les drogues, les solutions appliquées, tout en s’appuyant sur l’expérience des secteurs de la santé, de la justice et de la police et tout service chargé de la répression. 

 

L’administration de l’OEDT fait également l’objet d’une restructuration importante.

 

Pour toute information complémentaire, consulter le dernier rapport annuel 2006 (FR) (EN).

 

Ajoutons enfin que le 14 décembre 2006, avec le vote de la résolution du Parlement européen, était adopté le programme spécifique "Prévenir la consommation de drogue et informer le public" pour la période 2007-2013 (FR) (EN).