Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Congrès pour l'abolition de la peine de mort à Paris

pdf mise en ligne :24 01 2007 ( NEA say… n° 26 )

COOPERATION POLICIERE > Lutte contre la criminalité

Paris capitale de l’abolition de la peine de mort: le 3ème Congrès mondial contre la peine de mort s'y tiendra du 1er au 3 février 2007.
Le 3ème Congrès mondial contre la peine de mort, organisé par Ensemble contre la peine de morts (ECPM) avec le soutien de la coalition mondiale contre la peine de mort, dont la FIDH, membre fondateur, se tiendra à la Cité internationale universitaire de Paris. Il réunira des experts et des acteurs du monde entier pour promouvoir  l’action en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort, sensibiliser un large public et inciter de nouveaux Etats à abolir la peine de mort. 

 

Le prochain numéro de NEA Say... fera le point sur l’attitude de l’Union européenne et de ses Etats membres, notamment lors de l’exécution de Saddam Hussein. Le Parlement européen devait en débattre, lors de sa séance plénière à Bruxelles des 31 janvier et 1er février; le Conseil et la Commission européenne feront des déclarations. Lors de son passage à Bruxelles, le Secrétaire général des Nations Unies a évoqué cette question avec les autorités européennes (président du Parlement européen, président de la Commission et Javier Solana, le chef de la diplomatie de l’UE). M Ban Ki-moon a déclaré soutenir l’idée d’un moratoire sur la peine de mort. La peine de mort est légale dans son pays, la Corée du sud.

 

Mme Ferrero-Waldner , Commissaire européenne aux relations extérieures, vient dans un interview de rappeler que l'année dernière, l'Union européenne est intervenue directement auprès de plus de 30 pays et que depuis de nombreuses années, elle est une des principales sources de soutien financier aux  projets des organisations abolitionnistes agissant dans de très nombreux pays.

 

Communiqué du Ministère des Affaires étrangères français et discours du président de la République Jacques Chirac.