Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Droit d’asile : plus de 330 300 bénéficiaires dans l’Union européenne en 2015

pdf mise en ligne :10 05 2016 ( NEA say… n° 173 )

COOPERATION JUDICIAIRE PENALE > Lutte contre la criminalité

Le 20 avril 2016, Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne (UE), a publié les chiffres 2015 des décisions sur les demandes d’asile faites dans l’UE. 1,2 million de personnes ont déposé une demande d’asile, 330 350 d’entre elles ont bénéficié d’un statut protecteur, un chiffre en hausse de 72% par rapport à 2014.

Sur l’ensemble des personnes ayant obtenu un statut protecteur, 246 200 ont obtenu le statut de réfugié (74% de toutes les décisions positives), 60 700 la protection subsidiaire (18%) et 26 500 une autorisation de séjour pour des raisons humanitaires (8%).

C’est l’Allemagne qui a octroyé le plus grand nombre de statut protecteur (148 200, en hausse de 212% par rapport à 2014), suivie par la Suède 34 500, +4%), l’Italie (29 600, +44%), la France (26 000, +26 %), le Royaume-Uni (17 900, +26%), l’Autriche (17 800, +77%).

La moitié des bénéficiaires d’un statut protecteur sont les Syriens (166 100), principalement accueillis en Allemagne (104 000). Viennent ensuite les Erythréens (27 600, soit 8%), principalement accueillis en Allemagne (9 500), en Suède (6 600) et aux Pays-Bas (4 900), puis les Irakiens (23 700, soit 7%) accueillis en Allemagne (15 500) et en France (2 800). Le taux de reconnaissance d’un statut protecteur oscille entre moins de 3% pour les citoyens des pays des Balkans occidentaux (Kosovo, Albanie, etc.) à plus de 97% pour les Syriens.

Pour en savoir plus :

      -. Communiqué de presse de Eurostat http://ec.europa.eu/eurostat/documents/2995521/7233427/3-20042016-APFR.pdf/ec39010f-9f64-45e5-a57c-ec8cb05a5b2f