Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

L'Agence européenne des droits fondamentaux est ouverte

pdf mise en ligne :01 03 2007 ( NEA say… n° 31 )

COOPERATION JUDICIAIRE PENALE > Système d'information Schengen

Avec l'ouverture le 1er mars de l’Agence européenne des droits fondamentaux, l'Europe réaffirme sa détermination à protéger et promouvoir les droits fondamentaux.

L’établissement de l’Agence est un pas en avant sur la voie pour l’Union de se doter de toute l’expertise dont elle a besoin. Nos concitoyens y sont favorables, très largement, puisqu’une étude montre que 73% d’entre eux souhaitent davantage de décisions au niveau de l’Union européenne concernant les droits fondamentaux. 

Rappelons que l’Agence deviendra pleinement opérationnelle fin 2007. Les lecteurs de NEA say... ont été régulièrement informés du déroulement des travaux préparatoires et de la récente décision du Conseil des Ministres (cf. "L'Agence des droits fondamentaux entre en fonction", n° 26).
► Rappel des missions, des objectifs, des domaines d’activités, de la structure, du budget, etc (FR) (EN). 

A cette occasion, le président Barroso et le vice-président Franco Frattini (EN) ont fait des déclarations. 
► Communiqué de presse (FR) (EN).

Certes, comme il fallait s'y attendre, l'inauguration de l'Agence a fait un certain nombre de déçus qui, comme Amnesty International, estiment que l'on s'est arrêté à mi-chemin. C'est ainsi que l'Europe progresse, ne pas se bloquer lorsque maximalistes et minimalistes se paralysent mutuellement: le compromis est engrangé et une clause de rendez-vous permettra de nouveaux progrès, mais plus tard.