Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

FRONTEX aura plus de moyens pour lutter contre l'immigration clandestine

pdf mise en ligne :21 03 2007 ( NEA say… n° 31 )

COOPERATION JUDICIAIRE CIVILE > Perspectives financières

L’Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures de Etats membres (FRONTEX) va finalement pouvoir mener à bien ses patrouilles contre l’immigration clandestine aux larges des côtes européennes.

Dix-sept Etats membres ont en effet promis à l’Agence de lui fournir les équipements nécessaires pour qu’elle puisse lancer des opérations dès le début du printemps 2007. Au total 19 avions, 24 hélicoptères, 107 bateaux, ainsi que divers matériels techniques tels que des lampes à infra rouge, des détecteurs de toute nature, des kits de détection contre la contrefaçon de documents, ont également été promis à l'Agence. "Ces chiffres sont très satisfaisants, surtout ceux en provenance de France et d’Italie, mais nous espérons que d’autres offres seront encore faites prochainement", a déclaré le Directeur de l’Agence, Ilkka Laitinen dans un communiqué.

Il convient de rappeler qu'est en cours de discussion la proposition de Règlement instituant un mécanisme de création d'équipes d'intervention rapide aux frontières et modifiant le Règlement 2007/2004 qui avait créé FRONTEX et mis en place ce mécanisme (FR) (EN).

La commission des libertés publiques, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen (LIBE) a eu le 20 mars une première discussion sur cette proposition et examinera lors de sa prochaine réunion (les 20 et 21 avril) le rapport du libéral belge Gérard DEPREZ (FR) (EN). L'objectif principal de la politique communautaire dans ce domaine est d'instaurer une gestion intégrée des frontières garantissant un niveau élevé et uniforme de contrôle des personnes et de surveillance des frontières extérieures. La proposition qui est sur la table vise à renforcer l'efficacité des opérations menées dans le cadre de l'Agence FRONTEX et à encourager davantage de solidarité entre les Etats membres. Les modalités de mise en place des équipes et de leurs interventions sont précisées.