Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Tournons-nous vers l'avenir! L'Union européenne inaugure le Forum européen des droits de l'enfant

pdf mise en ligne :04 06 2007 ( NEA say… n° 35 )

COOPERATION JUDICIAIRE CIVILE > Reconnaissance mutuelle

Berlin, 4 juin 2007, inauguration du Forum européen des droits de l’enfant. L’Union européenne se tourne vers l’avenir : la présidence allemande du Conseil et la Commission  inaugurent le Forum européen qui rassemble les acteurs clés, c’est-à-dire les Etats membres, les Nations Unies, le Parlement européen, le Conseil de l’Europe, Interpol, l’Unicef, des observatoires nationaux de l’enfance, des médiateurs pour enfants, la société civile et d’autres partie prenantes. Le Forum doit définir comment garantir une participation effective des enfants dans ses prochaines sessions.

Ce premier forum est axé sur la pédopornographie et la pédophilie: pensons un instant que le nombre de sites Internet de pédopornographie a augmenté de 1500% entre 1997 et 2005. Mais le thème central sera la place que les enfants devraient occuper dans le processus décisionnel et les retombées positives susceptibles d’en découler, par exemple dans les domaines de l’éducation, de l’intégration et des relations extérieures. Les enfants représentent un tiers de la population en Europe: les exclure revient à se priver de beaucoup de choses. Le Forum se donne comme but la mise en œuvre des stratégies de promotion des droits de l’enfant aux niveaux national et international, notamment la bonne application, effective, de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant(entrée en vigueur en 1990) et de la stratégie de l’Union européenne relative aux droits de l’enfant. Ont été évoqués les travaux de recherche menés par la présidence allemande sur les jeux vidéo violents. Ont été également examinés les moyens de localiser les cartes de crédit utilisées pour avoir accès à des contenus à caractère pornographique, question débattue lors de la récente réunion des ministres de la Justice et des Affaires intérieures du G8 tenue à Munich. Au cours de la cérémonie d’inauguration, le vice-président de la Commission, Franco Frattini, a fait une déclaration rappelant les engagements pris par la Commission et sa demande, adressée à l’Agence européenne des droits fondamentaux, de données et indicateurs divers. Il a tenu à préciser que les droits de l’enfant ne s’arrêtent pas aux frontières de l’Union européenne. Il a signalé que le Livre blanc de la Commission sur l’obésité concerne au premier chef les enfants.

La déclaration finale adoptée à l'issue de cette première réunion du Forum est sans ambiguïté dans sa détermination (FR) (EN): les parties prenantes apportent tout leur soutien au lancement du Forum, à la Commission dans son engagement pour la prise en compte systématique des droits de l'enfant dans les politiques internes et externes de l'Union européenne, et souhaitent renforcer la collaboration entre elles, en veillant à la participation des enfants aux travaux du Forum. Enfin, les parties réaffirment ensemble leur engagement à soutenir le développement et la mise en oeuvre des stratégies de promotion des droits de l'enfant au niveau national et international en vue principalemnt de la mise en oeuvre effective de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant.