Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Non discrimination fondée sur la pauvreté : une déclaration écrite du Parlement européen pour mettre fin à la situation des sans abris

pdf mise en ligne :14 04 2008 ( NEA say… n° 48 )

COOPERATION JUDICIAIRE PENALE > Perspectives financières

Le « sans-abrisme » est une priorité dans le cadre du volet d’inclusion sociale active de la stratégie européenne de protection sociale, au même titre que la lutte contre la pauvreté des enfants. C’est notamment ce que souligne une déclaration écrite signée par plus de la moitié des députés (405). Ils demandent un engagement à l’échelle européenne en vue de mettre fin au sans-abrisme de la rue d’ici 2015.

Tous les hivers, des gens meurent de froid dans les différents pays de l’Europe à cause du manque de logements d’urgence et de services d’assistance pour subvenir à leurs besoins. L’accès à un logement approprié est lié au droit à mener une vie familiale normale, droit fondamental garanti entre autres par la Charte européenne des droits fondamentaux. Pour les personnes souffrant d’extrême pauvreté et d’exclusion, l’accès à un abri est souvent le premier pas vers des solutions de logement durables, ont fait remarquer les députés.

Compte tenu du manque de logement d’urgence et de services d’assistance, les députés estiment que le « sans-abrisme de rue » est la forme la plus visible de ce problème "qui ne peut être abordé de manière efficace que dans le cadre d’une stratégie globale plus large". Aussi le Parlement invite-t-il "le Conseil à prendre un engagement à l’échelle européenne en vue de mettre fin au sans-abrisme d’ici 2015".

La Commission européenne est invitée à établir une définition européenne du sans-abrisme, à collecter des données statistiques comparables et fiables et à tenir le Parlement européen informé, chaque année, du suivi des actions entreprises et des progrès réalisés par les Etats membres de l’Union européenne en vue de mettre fin au sans-abrisme. Enfin, les députés demandent instamment aux Etats membres de concevoir "leurs plans d’urgence hivernaux" dans le cadre d’une stratégie plus large de lutte contre le sans-abrisme.

La déclaration écrite, rédigée par Mary Lou McDonald (GUE/NGL, IRL), Jacek Protasiewicz (PPE-DE, PL), Claude Moraes (PSE, UK), Gerard Onesta (Verts-ALE, FR) et Jean-Marie Beaupuy (ADLE, FR) a été signée par 405 députés.

► Texte de la déclaration écrite : (FR) (EN)