Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Vie privée sur Internet : jeunes, faites attention !

pdf mise en ligne :13 05 2008 ( NEA say… n° 50 )

COOPERATION POLICIERE > Système d'information sur les visas

La CNIL française (Commission nationale informatique et liberté) sonne l’alerte concernant les problèmes de divulgation de données personnelles et pose la question : aimeriez-vous que votre futur employeur sache dans dix ans que… cela ne vous dérange pas d’être une cible publicitaire ?

Facebook, Myspace, Skyrock Blogs… les internautes sont de plus en plus nombreux à divulguer leur vie privée sur le web. Parfois en toute conscience et parfois sans se rendre compte des implications possibles. Pour sensibiliser tous ces jeunes qui sont nés avec le web, la CNIL diffuse largement un document qui leur est destiné.

Ce document insiste sur le fait que les entreprises qui dirigent les réseaux sociaux et accumulent ainsi des données considérables sont rarement aussi gentilles et amicales qu’elles le disent (cf. "Protection de la vie privée et Internet : le Parlement européen lance un débat de fond", NEA say... n°46). 

Il est un principe important : "chacun a droit à l’oubli"… alors que le web n’oublie jamais. La CNIL rappelle qu’un pseudonyme ne garantit pas l’anonymat lors de la visite d’un site, l’auteur d’un blog est responsable de ce qu’il y publie et ce sont les parents qui sont responsables si ce sont des enfants mineurs. 

Cette campagne d’information est menée en partenariat avec « Internet sans crainte ».