Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

La corruption prend de l'ampleur dans le monde

pdf mise en ligne :16 05 2008 ( NEA say… n° 50 )

COOPERATION POLICIERE > Frontex

Le problème de la corruption ne cesse de grandir pour le monde des affaires et ses dirigeants. Malgré le développement d’une législation renforcée et la prise de conscience, la situation empire. On constate également un manque de connaissance des lois conçues pour la combattre.

Malgré les différentes législations destinées à lutter contre la corruption, il ne se passe pas de semaines sans qu’un nouveau scandale n’éclate. Selon l’enquête menée au niveau mondial par le cabinet d’audit Ernst & Young, un quart de près de 1200 personnes interrogées dans 33 pays ont été confrontées à un problème de corruption durant ces deux dernières années.

Le panel constitué pour cette étude était composé de personnes parfaitement au fait de la corruption : dirigeants d’entreprises de taille moyenne, responsables juridiques ou financier. Pour eux, le phénomène prend de l’ampleur. A la différence de l’enquête menée par l’ONG Transparency International (cf. "Les gouvernements jugés inefficaces face à la corruption", NEA say... n°24) qui classe les pays en fonction de leur degré de corruption tel que perçu par les personnes interrogées, Ernst & Young s’est attaché à un classement par secteur.

On retrouve en tête du classement les secteurs bien connus pour leurs mauvaises pratiques, telles que les ressources minières, la pharmacie, ou les services collectifs. Le secteur de l’assurance apparaît en troisième position. Les observateurs et commentateurs font remarquer à ce sujet qu’il suffit que quelques investissements importants soient réalisés dans tel ou tel secteur pour que celui-ci voie son classement se dégrader. Plus de la moitié des personnes interrogées déclarent avoir parfaitement conscience des risques encourus au cas où leur entreprise serait prise en défaut. Pourtant, leur connaissance de la législation semble partielle et insuffisante, tout particulièrement celle qui prévaut au-delà de leurs frontières. Ainsi, les enquêteurs ont cherché à savoir si les personnes interrogées connaissaient la législation anticorruption américaine, le Foreign Corrupt Practice Act (FCPA), que Ernst & Young considère comme de facto standard international. Il apparaît que globalement, les deux-tiers des personnes interrogées l’ignorent : 76% en France, 82% en Allemagne, 86 % en Chine. Cette méconnaissance expliquerait qu’un nombre assez important d’entreprises déclarent qu’elles ne connaissent pas la corruption, alors qu’en réalité elles se voilent la face. Bien des dirigeants ont une définition restrictive de la corruption, qu’ils sont nombreux à considérer comme un acte commercial normal, non répréhensible dans les pays émergents. Trop peu d’entreprises ont mis en place des dispositifs de prévention, des règles d’éthique pour leur personnel.

Ajoutons à cela le caractère récent de la réglementation et les lenteurs de la transposition dans l’ordre juridique interne. A titre d’exemple, ce n’est qu’en 2000 que la France a transposé la législation de l’OCDE sur la corruption. La loi qui garantit la protection des personnes dénonçant les faits de corruption dans l’entreprise a été votée en novembre 2007.

(Lire également dans "Des nouvelles rapides...": "L'argent sale propère dans les paradis fiscaux").

Corruption or Compliance-weighting the costs: the 10th Global Fraud Survey

9th Global Fraud Survey: fraud risq in emerging market

A survey into risq mitigation in 13 European countries

Global internal audit survey 2007

Transparency International's Corruption Perception Index 2007

Transparency International's Bribe Payers Index 2006

Press Release