Une information citoyenne au service d'une identité européenne
Réactions, commentaires et débats avec des invités

Glossaire interactif des termes de l'Espace de liberté, de sécurité et de justice
Observatoire législatif de l’Espace européen de liberté, de sécurité et de justice
Veille juridique et documentaire axée sur la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne
Actualités des grands projets de l'Union européenne
Dossiers documentaires thématiques
Actualités sur le rôle de l'Union européenne dans le monde
Une information citoyenne au service d'une identité européenne

Le Haut commissariat aux réfugiés demande à la présidence française de protéger les réfugiés

pdf mise en ligne :07 07 2008 ( NEA say… n° 52 )

ASILE > Eurodac

Le HCR demande de ne pas favoriser le durcissement de la politique migratoire de l’Union européenne aux dépens des droits des réfugiés.

"Le HCR espère en particulier que la France prenne l’initiative de s’assurer que les mesures de réglementation des migrations ne se font pas au détriment de la protection des réfugiés", a indiqué dans un communiqué, le 1er juillet 2008, Jennifer Pagonis, porte-parole du HCR. "Le HCR recommande également vivement à la France de faire avancer les discussions sur la réinstallation des réfugiés au niveau européen avec le but d’engager plus d’Etats membres dans la réinstallation et de garantir que davantage de places de réinstallation soient disponibles au sein de l’UE".

Les recommandations du HCR à la France, intitulées «Construire une Europe de l’asile» (EN), contiennent 11 propositions pour que les droits des candidats à l’asile soient sauvegardés. Parmi celles-ci, le HCR préconise de développer le système européen commun d’asile, de garantir des solutions durables pour les réfugiés et de témoigner de la solidarité à l’égard des pays situés hors de l’UE pour préserver la protection des réfugiés. Le « pacte européen sur l’immigration et l’asile » prévoit un durcissement des politiques européennes, estime-t-on au HCR.